mercredi 10 avril 2013

I comme Intouchable #challengeAZ


Madame était à Versailles lorsqu'elle accoucha d'une princesse qui ne vécut point. On attribua cet accident aux nombreux chagrins que Madame avait essuyés dans ces derniers temps. D'autres personnes disaient qu'elle ne se ménageait pas assez.

 La jeune reine était de cet avis. Elle avait fait aussi une fausse -couche, et le renouvellement de semblables malheurs dans la famille royale attrista profondément le roi.
 "Sommes-nous condamnés, me disait-il, à voir périr ainsi tous nos enfants ?"
 Si le malheur de Madame pouvait être attribué à une imprudence, celui de la reine donna lieu à de singuliers propos. 
Voici ce qui en fut cause. Je crois que c'était M. de Beaufort qui, en passant sa vie à combattre les Turcs, avait envoyé à sa Majesté un petit nain maure du pays où il se trouvait. La reine l'aimait et s'en amusait comme elle eût fait d'un petit singe. Un matin qu'elle sommeillait, le nain sauta sur son lit ; elle se réveilla en sursaut, et demeura fort effrayée de sentir la peau rude du nain contre sa joue. Elle était enceinte, et l'enfant qu'elle portait se ressentit de son saisissement ; car, à quelques semaines de là, elle mit au monde une petite Mauresse qui ne vécut pas, ou qu'on fit disparaître. on pense bien que le roi ne permit pas que le Maure demeurât plus longtemps auprès de la reine. Depuis lors on n'en parla plus....

Louise de la Vallière (Mémoires)

----
-----------

1 commentaire:

  1. Merci à toi de nous donner à lire des textes que pour ma part, je ne connaissais pas du tout.

    RépondreSupprimer