jeudi 4 avril 2013

D comme Du beurre !

Nous revenions quatre de souper dans la rue de la Mortellerie ; il était près d'une heure après minuit. Nous étions à pié; le tems se mit tout d'un coup à la pluye d'une si grande force qu'il sembloit que ce fût un nouveau Déluge. Nous ne scavions où nous mettre à couvert à l'heure qu'il étoit, et il faisoit si obscur qu'à peine on pouvoit distinguer les rues !

J'appercûs de la lumière chez la Cadret*, où il n'y avoit que quinze jours que Célénie  étoit accouchée : l'enfant étoit encore chez elle : elle nous mit dans la même chambre ; nous y allumâmes du feu pour nous sé- cher et y passer la nuit et le mauvais temps.

La chambre où nous étions n'était séparée que par une cloison d'une autre chambre où cette femme travailloit à soulager une fille qui rendoit, avec douleur, le fruit de ce qu'elle avoit reçu, avec plaisir, neuf mois au- paravant. Ces avantures ne sont pas rares chez des sages-femmes ; et celle-ci fut risible pour tout le monde. Cette fille étoit toute jeune et souf- froit fort impatiemment les douleurs qu'elle ressentait. Elle criait à pleine tête, et parmi des paroles mal articulées, je distinguai trois ou quatre fois celle-ci : du beurre ! du beurre ! Nous venions de faire la débauche et avions besoin de quelque chose pour appaiser les fumées du vin. A cette parole de beurre tant de fois répétée, je courus à la porte de la chambre où étoit cette fille, je l'entrouvris : « N'usez pas tout le beurre, dis-je à la Cadret, gardez-nous en pour nous faire une soupe à l'oignon, » Mon com- pliment que j'avois fait d'un air fort naïf, opéra ce que je n'attendois pas. La Cadret se mit à rire de toute sa force; j'en fis autant, non parce que je la voïois rire, qu'à cause que je voïois en même temps : la pauvre créa- ture couchée sur le dos devant le feu, les deux genoux levez et écartez dans un état tout grotesque. La diablesse s'en mit à rire aussi, et de si bon coeur que l'effort qu'elle fit, fit sortir l'enfant dans l'instant même. On nous donna du beurre pour faire notre soupe à l'oignon, et parce que j'avois plus servi à l'accouchement, je fus Parain de l'enfant.

Grégoire de Challes 1713.
Illustration Motte de Beurre Antoine Vollon.

1 commentaire: